L'espace adhérent ne sera plus disponible à partir du vendredi 5 avril à midi, jusqu'à la semaine du 22 au 26 avril

Bien s’alimenter pendant le confinement

Le confinement, subi en quelques jours, a entraîné un changement de rythme important. Les courses et les repas ont pris une autre place dans nos vies, alors que l’alimentation répond à un besoin fondamental : ce qu’on mange influence directement notre santé et notre bien-être.

Une nouvelle routine de vie sans mauvais réflexes

Selon les choix de consommation, être confiné peut conduire à un accès permanent à des aliments qui pourraient entraîner une prise de poids et/ou des carences.

Pour bien faire, il est primordial de respecter sa faim. Mangez lorsque vous avez faim, sinon il vaut mieux s’abstenir :

  • Il est possible de se passer de petit déjeuner ou de dîner en l’absence de faim. Penser à vous hydrater régulièrement (eau, infusions, thé),
  • Mastiquer : profitons du temps qui nous est donné pour déguster,
  • Arrêtez de manger lorsqu’on identifie la satiété, aucune obligation de finir son assiette !

Quels aliments privilégier et comment rester créatif ?

Pendant le confinement, il est important de conserver le même mode alimentaire. Pour cela, préparez vos propres repas en évitant les plats cuisinés industriels. Pour identifier le contenu des aliments, reportez-vous à leurs étiquettes.

Choisissez des menus équilibrés avec des légumes, des protéines (viandes, poissons, œufs) qu’elles soient animales ou végétales (quinoa, légumineuses), des fruits et des féculents (pâtes, riz, pomme de terre, pain). N’oubliez pas les herbes (fraîches ou surgelées), épices et condiments. Enfin, il faut essayer de privilégier les matières grasses végétales et

Utilisez internet pour trouver des recettes de cuisine simples et gourmandes. Cliquez ici pour découvrir quelques menus sains et équilibrés.

Manger sur un coin de table devant un écran d’ordinateur est tentant, mais l’idéal reste de s’attabler.

Éviter de se réfugier dans la nourriture

Le fait de rester positif et de s’occuper, en dehors du télétravail, réduira significativement les risques de grignotage :

  • Respirez chaque jour à l’aide d’une application de cohérence cardiaque pour calmer le mental et l’anxiété type « Respirelax »,
  • Occupez-vous pour réduire les grignotages.

Par exemple, il est possible de faire du sport à la maison régulièrement et trouver des activités qui vous font plaisir : un bon livre, une formation en ligne, l’écoute de podcasts, du rangement, séances de yoga, de la méditation, du bricolage, de la peinture, du tri dans les placards…

Restez en contact avec votre famille et vos amis : ne manquez une occasion d’échanger des messages positifs.!

Pour finir, faites-vous plaisir avec une collation ou goûter, dont voici quelques exemples d’encas :

  • Un fruit (penser à le rincer ou le peler selon le cas)
  • Une compote
  • Quelques fruits secs
  • Un yaourt
  • Un carré de chocolat
  • Un mini sandwich pain complet, fromage et crudités

L’alimentation doit être source de plaisir pour vous maintenir en bonne santé.

A lire aussi