Un masque fait maison pour se protéger dans son quotidien

Partager

La généralisation du port du masque est de plus en plus envisagée dans l’espace public par les institutions. Le déconfinement prévu le 11 mai 2020 actualise le sujet.

Le masque « grand public » appelé « masque barrière » est plus que jamais préconisé.

Ces masques « faits maison » en tissus conçus pour être lavables et réutilisables répondent à des normes leur garantissant un niveau de sécurité (Norme AFNOR). Ce masque grand public est un masque barrière, bien adapté au visage qui couvre le nez, la bouche et le menton (zones de protection).

Ces dispositifs développés dans le cadre de l’épidémie du Covid-19 en lien avec les autorités et les industriels du textile sont destinés à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale indispensables à maintenir au quotidien.

Les masques sont les meilleurs outils pour se protéger de manière individuelle et collective.

Un peu d’histoire
Au moyen-âge, la population a été frappée par l’épidémie de la peste noire. Les médecins portaient un masque qui ressemblait à un long bec. Pour leur protection, ce bec était rempli d’herbes médicinales, de parfums et d’encens.

Si les pharmacies sont aujourd’hui autorisées à vendre des masques par arrêté, il est actuellement encore difficile de se procurer ces masques grands publics. Nous mettons à votre disposition des références et des bonnes pratiques pour la réalisation de vos masques mais aussi un rappel des gestes barrières.

Pour la confection de votre masque maison voici le Iien pour télécharger le guide « Masques barrières ».

Règles d’utilisation du masque

Le masque de protection n’est efficace que s’il est bien porté. L’une des règles essentielles est de ne plus toucher le masque une fois que vous l’avez positionné et ajusté sur votre visage. 

Lavez-vous les mains au savon ou utilisez du gel hydro-alcoolique avant et après. L’idée d’un port généralisé d’un masque se démocratise. Reste à concilier ce geste barrière avec celui du réflexe consistant à se toucher le visage.

 Lorsque vous ressentez l’envie de vous gratter, de vous frotter le nez ou d’ajuster vos lunettes, prenez un mouchoir jetable et utilisez-le à la place de vos doigts.

Quelques conseils (cf Guide AFNOR) :

  •  Lavez votre masque à 60 degrés, en machine sur un cycle « coton », après chaque utilisation.
  • Changez systématiquement de masque après chaque utilisation. La durée du port du masque est de maximum 4 heures.
  • Respectez le mode d’emploi pour poser et enlever efficacement le masque afin d’éviter tous risques de contamination par les mains (cf schéma).
  • Proscrire le lavage javel, produits toxiques ou allergisants.

Rappel des gestes barrières

  • Appliquez les gestes barrieres,
  • Maintenez la distanciation sociale de plus d’un métre minimum, même avec un masque,
  • Respectez rigoureuseument les consignes gouvernementales du confinement.
  • Portez un masque de protection naso-buccal grand public.

A lire aussi