Produits chimiques et CMR - mobile

Partager

Les produits chimiques font partie de notre quotidien, professionnel ou privé, nous en sous-estimons souvent les risques. Or, ils peuvent perturber l’organisme et nuire gravement à la santé et à l’environnement.

L’inventaire comme première étape incontournable

La première étape consiste à réaliser un inventaire des produits utilisés. Faites le tour des installations et repérer la moindre bouteille, bidon et tout autre contenant.

Évaluer la nature de danger

La présence de pictogrammes sur l’étiquette du produit va vous indiquer la nature du danger. Cet étiquetage est obligatoire pour tous les fabricants, il permet de communiquer sur la classification d’un produit lorsqu’un danger existe.

Les fiches données de sécurité (FDS)

La fiche de données de sécurité (FDS) est un document permettant d’identifier le produit. Elle s’inscrit avec l’étiquette produit, dans un cadre réglementaire précis, et permet de s’informer sur la nature du danger (effets sur la santé, valeurs limites d’exposition, mesures de prévention, etc.).

La FDS est obligatoire depuis 1988 pour toute mise sur le marché de produits chimiques dangereux à usage professionnel.

Évaluer les risques avec l’outil SEIRICH

L’outil SEIRICH, téléchargeable gratuitement, est un exemple d’interface efficace pour vous aider à évaluer et à prévenir les risques chimiques dans votre entreprise.

Réduire le risque

  • Supprimer le produit, changer le procédé de fabrication…
  • Réduire le risque au minimum soit en substituant l’agent chimique par un autre moins dangereux, soit par un procédé de travail moins ou pas dangereux,
  • Limiter les quantités de produits sur le lieu de travail,
  • Utiliser des récipients hermétiques et étiquetés pour la manipulation, le stockage et le transport,
  • Mettre en œuvre des mesures de protection collective (captage à la source, encoffrement), et si cela ne suffit pas, mettre à disposition des équipements de protection individuelle.

Certaines notions de bon sens doivent être observées : n’enlevez pas les étiquettes des contenants. En cas de transvasement ou de reconditionnement : l’étiquette doit figurer sur le récipient d’origine et sur chacun des emballages successifs.

Zoom sur le plomb

Première maladie professionnelle reconnue en 1919 et interdictions d’utilisation au fil des années, le plomb reste néanmoins toujours présent dans de nombreuses activités.

L’exposition au plomb pour un public non averti touche de nombreux corps de métier. Appelé saturnisme, l’intoxication au plomb est également un problème de santé publique.

Découvrez ci-dessous des ressources et des outils pour vous accompagner et vous soutenir dans vos démarches de prévention.

Réglementation

Code du travail
Directive (UE) 2022/431

Liste des métiers exposés

Télécharger la liste des métiers exposés

Suivi médical

Synthèse du type de suivi

Agir en cas d'exposition

Procédure d'exposition accidentelle au plomb

Fascicule d'information

Télécharger le flyer (PDF)

Jeux ludiques

Télécharger le jeu "Du plomb dans l'aile" (fichier exécutable)
Télécharger le quiz plomb (PPT)

Zoom sur l’amiante

L’amiante a été utilisé depuis 140 ans. Depuis 1997, elle est interdite mais toujours présente, souvent cachée, et expose les salariés à leur insu et par manque d’information.

L’amiante est responsable chaque année de 3 à 4 000 maladies reconnues comme étant liées au travail. Il s’agit de la deuxième cause de maladies professionnelles.

Découvrez ci-dessous des ressources et des outils pour vous accompagner et vous soutenir dans vos démarches de prévention.

Réglementation

Code du travail | Mode opératoire amiante (et sa notice) | Notice de poste | Équipements de protection individuelle) | Fiche individuelle d'exposition à l'amiante

Liste des métiers exposés

Télécharger la liste des métiers exposés

Suivi médical

Synthèse du type de suivi

Agir en cas d'exposition

Procédure d'exposition accidentelle à l'amiante

Fascicule d'information

Télécharger le flyer (PDF)

Jeux ludiques

Télécharger le jeu amiante
(fichier exécutable)

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Par le biais du médecin du travail, nos adhérents peuvent bénéficier de l’accompagnement de spécialistes pour prévenir le risque chimique.