Nos ressources sont pleinement mobilisées pour déployer prochainement votre nouvel espace adhérent.

Les médecins et leurs équipes au plus proche des adhérents dans cette campagne de vaccination

Nos équipes sont pleinement impliquées dans la campagne de vaccination COVID-19. Le Docteur Phlek propose de partager son expérience pour présenter concrètement le déroulement d’un rendez-vous.

J’ai vacciné le personnel travaillant dans un établissement public d’accueil et de soins pour personnes âgées dès le 12 janvier 2021 avec le vaccin de Pfizer. Quatre semaines après, j’y suis retourné pour la seconde dose.

Le 22 février 2021, le personnel a été vacciné avec le vaccin d’AstraZeneca. Première étape : je prépare les doses avant de démarrer la consultation.

Les rendez-vous étant donnés à l’avance, le salarié arrive avec son questionnaire de pré-consultation déjà rempli (coordonnées administratives, informations médicales) et la température prise par l’infirmière.

Je vérifie les indications à la vaccination, ainsi que l’absence de contre-indications. Pour le vaccin d’AstraZeneca, à part l’hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients, il n’y a pas d’autres contre-indications.

La grossesse n’est pas une contre-indication. Cependant, la Haute Autorité de Santé recommande de ne pas vacciner les femmes enceintes sauf s’il y a un bénéfice plus important à le faire. Idem pour l’allaitement.

A ce jour en France, il n’y a pas eu de réactions anaphylactiques répertoriées concernant le vaccin d’AstraZeneca. Mais une seringue d’adrénaline est prête à l’emploi au cas où.

La consultation pré-vaccinale se finit par l’assentiment du salarié à se faire vacciner après l’avoir préalablement informé sur la vaccination et les effets indésirables. Je vaccine alors dans l’épaule.

Ensuite, le carnet de santé ou de vaccination est rempli si le salarié l’a apporté, ou je lui en remets un s’il n’en n’a pas.

Je demande au salarié de me signaler tout effet indésirable ultérieur par mail pour en faire la déclaration sur le site internet dédié.

Le salarié va ensuite attendre 15 minutes dans une pièce avec une infirmière dédiée à la surveillance de réactions anaphylactiques. Au bout de 15 minutes, l’infirmière lui prend la tension et le pouls et le libère.

Je remplis ultérieurement le dossier médical en santé au travail du salarié ainsi que sur le site Améli qui génère une attestation envoyée au salarié.

Ayant travaillé dans un service de maladies tropicales et infectieuses d’un hôpital de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris pendant presque 8 ans, dont une demi-journée en consultation de Médecine des voyages, j’ai l’habitude de vacciner. D’ailleurs, une salariée m’a dit : « Je n’ai rien senti. M’avez-vous vaccinée ? ». J’ai dû lui montrer la seringue vide.

Vaccination COVID-19 par Horizon Santé Travail : la prise de rendez-vous directe par vos salariés est ouverte

En tant que médecins du travail et infirmiers en santé au travail, participer à la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 fait partie de nos missions.

Horizon Santé Travail a débuté la vaccination COVID-19 avec le vaccin d’AstraZeneca.

Retrouvez toutes les modalités pour bénéficier de la vaccination votre Service de Santé au Travail

A lire aussi