Nos ressources sont pleinement mobilisées pour déployer prochainement votre nouvel espace adhérent.

Conduite à tenir en cas de suspicion de COVID-19 en entreprise

Le 11 Mai 2020, date du début du déconfinement, s’est accompagné pour certains salariés par le retour physique sur leur lieu de travail. Dans ce contexte de reprise, la prévention est primordiale.

En cette période inédite, plus que jamais, les entreprises doivent veiller à la propreté des locaux en désinfectant régulièrement les lieux de collectivité ainsi que les surfaces de travail. Les gestes barrières doivent naturellement être respectés pour lutter efficacement contre le COVID-19.

Mais que faire en cas de suspicion en entreprise ? En présence d’une personne symptomatique (notamment fièvre et/ou toux, difficulté respiratoire, à parler ou à avaler, perte du gout et de l’odorat, diarrhée) au sein de votre établissement, la prise en charge repose sur :

  • L’isolement : isoler le salarié (dans les locaux du service de santé au travail s’il est sur place, ou sinon dans une pièce définie au préalable),
  • La protection : éviter les contacts avec les collègues (garder une distance de plus d’un mètre), appliquer les gestes barrières,
  • La recherche de signes de gravité :
    • En présence de signe de gravité (essoufflement…) : appeler le 15,
    • En l’absence de signe de gravité :
      • Contacter le médecin traitant ou autre professionnel de santé,
      • Prévenir le supérieur hiérarchique,
      • Organiser le retour de votre salarié à son domicile avec un masque en évitant les transports en commun.
  • Après la prise en charge de la personne, prévenez le service de santé au travail et suivre ses consignes.

Le Ministère du Travail a publié une note explicative sur « Conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de Covid-19 » qu’Horizon Santé Travail vous fait partager.

Cliquez sur le lien suivant pour télécharger le document ou directement sur l’image ci-dessous.

A lire aussi