3 aides financières pour prévenir les risques professionnels

Partager

Prendre soin de son entreprise passe aussi par prévention de santé et de la sécurité de ses salariés. Il vous est possible de prévenir ces risques liés à leur activité professionnelle.

Horizon Santé Travail, dans son rôle de préventeur, a recensé, pour vous, des subventions souvent méconnues des chefs d’entreprise. Pourtant, elles peuvent contribuer à la mise en place de mesures concrètes et non-négligeables en s’élevant à hauteur de plusieurs milliers d’euros.

Subventions prévention

Cette aide est à destination des très petites entreprises (moins de 50 salariés). Elle concerne les achats d’équipements, les diagnostics et la formation du personnel.

Jusqu’en 2027, ces aides sont au nombre de 11 et vous pouvez en bénéficier via votre compte AT/PM de l’Assurance Maladie. Ce soutien financier peut s’élever jusqu’à 25 000 €.

Contrat de prévention

Visant uniquement certains secteurs d’activité comme le bâtiment ou la restauration hôtellerie, cette contribution permet de financer un programme d’importance conséquente afin d’améliorer les conditions de santé et de sécurité au travail.

Cette disposition engage l’entreprise sur un calendrier avec des objectifs définis et est à destination des organisations recensant moins de 200 salariés. Il vous faudra vous rapprocher de votre caisse régionale (CARSAT, CRAMIF ou CGSS) pour y souscrire.

Fonds pour l’amélioration des conditions de travail

L’innovation et l’expérimentation sont au cœur de l’existence de cette allocation proposée par l’Agence Nationale pour les Amélioration des Conditions de Travail (ANACT). Par exemple, il est possible de financer des projets liés à la qualité de vie et des conditions de travail, aux risques professionnels ou encore à la formation des salariés.

De plus, cette aide pour les entreprises de moins de 300 salariés ne peut pas impliquer des dépenses correspondant à des investissements matériels.

Rapprochez-vous des instances compétentes

Ces trois allocations ont un autre avantage : la simplicité des démarches administratives pour en faire la demande. En effet, vous devez vous rapprocher des instances compétentes afin d’y accéder.

Des coups de pouce appréciables et appréciés pour le bon fonctionnement et la bonne santé de votre structure.

A lire aussi