L’entretien infirmier

L’infirmier travaille en coopération avec le médecin du travail et participe aux actions de suivi individuel de la santé de salariés en réalisant des entretiens infirmiers. Depuis la réforme de la santé au travail du 1 juillet 2012, l’entretien infirmier devrait contribuer à palier la pénurie de médecins du travail afin que les salariés continuent de bénéficier d’une visite médicale périodique.

L’entretien infirmier est mené sur une périodicité intermédiaire entre deux visites médicales. Les personnes en Surveillance Médicale Simple (SMS), en visite périodique en principe tous les deux ans, peuvent être concernées. Tous les autres types de visites restent l’exclusivité du médecin du travail (visite d’embauche, visite de reprise, visite de pré-reprise, visite à la demande de l’intéressé ou de l’employeur).

entretien_infirmierLe déroulement d’un entretien infirmier:

1. Explication sur la teneur de l’entretien au salarié et vérification des données administratives.

2. Examens complémentaires et interprétation :

  • Ergovision
  • Analyse d’urine
  • Biométrie (tension artérielle, poids…)

Pendant le temps des examens, l’infirmier en santé au travail vérifie le carnet de vaccinations. Il peut prodiguer ensuite des conseils ergonomiques de poste de travail.

3. Questionnaire infirmier :

Toutes les questions ont été élaborées pour faire le lien entre la santé et le travail. Les antécédents médicaux, l’état de santé actuel et le mode de vie permettent de tirer des conclusions pour suivre au mieux le salarié sur son poste de travail. Tout problème détecté est signalé au médecin du travail. L’entretien se termine par la remise d’une attestation de visite, sans mention d’aptitude ou d’inaptitude.

A noter que cet entretien ne contient aucun examen clinique, autrement dit, il n’y a aucune auscultation. Le salarié peut toujours demander à voir le médecin ultérieurement s’il le désire.

Les médecins du travail référents ont choisi certaines entreprises qui ont donné leur aval. La convocation médicale précise si la visite est effectuée par le médecin du travail ou l’infirmier en santé au travail.